LES FSI DOTÉES DE TEXTES POUR LA GESTION DES MOYENS LOGISTIQUES PLUS EFFICACE ET EFFICIENTE

Le rapprochement entre les Forces de Sécurité Intérieure et les populations, clé de voute des actions du PAASIT (Projet d’Appui à l’Amélioration de la Sécurité Intérieure au Tchad), exige de nombreuses actions en amont. L’une de ces actions, est la gestion efficace et efficiente des moyens logistiques mis à la disposition des FSI pour les missions qui leur sont assignées. Aussi, le PAASIT a-t-il mobilisé un Assistant Technique Secondaire (ATS) spécialisé en gestion des moyens logistiques aux fins d’actualiser les textes relatifs à la gestion logistique des différentes FSI (Police Nationale, Gendarmerie Nationale et Garde Nationale et Nomade du Tchad). Depuis le mois d’Aout, l’expert, avec l’appui des cadres des différentes FSI, ont passé en revue les textes organisant la gestion des moyens logistiques des différentes FSI.

La restitution de ces travaux a eu lieu ce 03 octobre 2018 au CEFOD, à N’Djamena en présence d’un parterre de personnalités au nombre desquelles, le Secrétaire Général du Ministère de l’Administration du Territoire, de la Sécurité Publique et de la Gouvernance Locale, MASSERA DJIMADOUM, l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne, Bertrand SORET, le Directeur Général du Ministère de l’Économie et de la Planification du Développement et les Directeurs Généraux et commandants des trois (03) FSI.

Dans son allocution de circonstance, le Coordonnateur du PAASIT, le Contrôleur Général de police, ABDOULAYE MOYALTA Georges, qui a rassuré l’assistance quant à l’exécution méthodique et minutieuse du cahier de charge du projet, a fait remarquer que la logistique est un facteur déterminant dans la réussite des missions assignées aux FSI donc, elle doit être gérée avec rigueur et méthode. D’où, le recours à cet exercice, a-t-il résumé.

Bertrand SORET,  l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’UE a, dans son toast, réitéré la disponibilité de l’Union Européenne à soutenir les efforts du Gouvernement tchadien notamment en matière de la paix et de la consolidation de l’Etat de droit dont l’une des manifestations concrètes est la mise en œuvre du PAASIT qui commence par imprimer ses marques pour rapprocher les FSI et les populations.

MASSERA DJIMADOUM Secrétaire Général du Ministère de l’Administration du Territoire, de la Sécurité Publique et de la Gouvernance Locale, représentant son Ministre de tutelle, Maitre d’œuvre du PAASIT, voit en la tenue de cet atelier de restitution, des signes irréfutables que le PAASIT est sur la bonne voie. Ce fut le lieu pour lui de louer la dynamique de la coopération qui unit le Tchad et l’Union Européenne.

Dans sa restitution, l’ATS a fait observer que les textes relatifs à la gestion des moyens logistiques des FSI soumis à leurs appréciations au cours des ateliers comportaient des incohérences pour une gestion efficace et efficiente des moyens logistiques. Aussi, des réaménagements ont-ils été apportés soit pour les rendre plus précis, soit pour les conformer aux dispositions règlementaires.

De l’avis des officiels à la cérémonie de restitution, c’est un travail remarquable qu’a abattu le PAASIT en collaboration avec les cadres issus des différentes FSI, lesquels se sont vus décerner des attestations.

Please follow and like us:
EMAIL
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
LINKEDIN
INSTAGRAM
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous pouvez nous suivre!