Aller au contenu principal
x
NECROLOGIE

La mission d'Assistance Technique au Projet d'Appui à l'Amélioration de la Sécurité Intérieure au Tchad (PAASIT) présente ses vives condoléances à Monsieur Jean-Pierre J. qui a perdu sa tendre épouse, prénommée Lydie, le 18 juin dernier en France alors qu'il se trouvait à N'Djamena au Tchad pour appuyer au renforcement des capacités des agents de sécurité en charge de la sécurité routière. Nous partageons avec Jean-Pierre et toute sa famille cette dure épreuve qui l'a obligé à écourter sa mission pour rentrer précipitamment en France.

CONSTRUCTION DES INFRASTRUCTURE AU PROFIT DES FSI: la dernière ligne droite

Au PAASIT, c’est la dernière ligne droite vers la réalisation des infrastructures prévues pour les Forces de Sécurité Intérieure à savoir la Police nationale, la Gendarmerie nationale et la Garde Nationale et Nomade du Tchad. Sur les différents sites retenus, les ouvriers et engins s’activent pour la livraison de toutes les infrastructures avant la fin du cycle de vie du PAASIT en décembre 2022

Pose de pierre pour la construction de l'École de la gendarmerie nationale à Boudouloum (Koundoul)

Pose de la pierre de construction de l’École de la gendarmerie nationale à Boudouloum (Koundoul), en présence du secrétaire général du ministère de la Sécurité, représentant le Ministre de la Sécurité Publique et de l'Immigration.

Le Tchad dispose de politiques nationales de formation des FSI

Le Projet d’Appui à l’Amélioration de la Sécurité Intérieure au Tchad (PAASIT) dont l’ambition est de rendre l’offre de service de sécurité comme bien public de qualité continue de poser les balises de cette révolution aux nombreux impératifs dont l’un et non des moindre, est la formation des Forces de Sécurité Intérieure (FSI). Désormais les FSI (la Police Nationale- la Gendarmerie Nationale-la Garde Nationale et Nomade du Tchad) disposent chacune d’un document de référence en matière de formation, la Politique Nationale de Formation.

Renforcement des liens FSI/population

Le PAASIT se doit aux termes de sa mise en œuvre d’apporter un changement positif observable quant aux relations de méfiance ou défiance qui existent entre les FSI et la population. Ce changement positif observable consiste en la participation effective du citoyen à la gestion de la sécurité ainsi que le renforcement des capacités des FSI par la création des polices de proximité. Cet important volet de travail à accomplir est à confier à une ONG nationale à travers une convention  de financement mais que le projet doit suivre pour son aboutissement.

Compétences technique et opérationnelles des FSI

Il s’agit pour le projet de former et de doter les FSI des infrastructures et du matériel de travail. Sur ce volet, le projet a mené beaucoup d’activités en 2019. Des centaines de policiers, gendarmes et gardes nationales et nomades ont bénéficié des formations sur diverses thématiques. La gestion des ressources humaines et moyens logistiques, la bureautique etc.

Mise en œuvre des activités : Le compte à rebours a commencé

L’issue de la pandémie de la covid-19 n’est pas connue mais elle ne doit pas indéfiniment jouer sur la mise en œuvre des activités du PAASIT dont l’issue est connue. Développer la résilience pour travailler dans le contexte de la covid-19, débloquer les goulots d’étranglements extérieurs qui ont retardé la mise en œuvre de certaines activités.

Construction des structures de formation, commissariats et brigades territoriales pour les Forces de Sécurité Intérieure à Koundou: Compte rendu

La réunion réunion d'information pour le marché de référence EuropeAid/140-837/IH/WKS/TD relatif à la construction des structures de formation, commissariats de police et brigades territoriales pour les Forces de Sécurité Intérieure à Koundoul, Boudouloum, N’Djamena, Baibokou

La politique genre dans les rangs des FSI au menu d’un atelier

Du 07 au 08 avril 2021, le PAASIT  a procédé à un diagnostic de la place de la femme dans les rangs des FSI.  Les effectifs de la police nationale, de la Gendarmerie Nationale et de la Garde Nationale et Nomade du Tchad ont été passé au peigne fin pour connaître la représentativité de la femme dans ces corps respectifs. Il ressort de cette analyse que le personnel féminin ne représente pas grand chose eu égard à la politique de promotion de la femme prôné par les plus hautes autorité pays et l’égalité de genre, l’un des principes de l’Union européenne, bailleur du PAASIT.

Remise officielle des matériels informatiques et de reprographie aux FSI

Le Projet d’Appui à l’Amélioration de la sécurité Intérieure au Tchad (PAASIT) a procédé le 30 mars 2021 à la remise officielle de 171 ordinateurs avec accessoires aux FSI (Police nationale, Gendarmerie Nationale et Garde Nationale et Nomade du Tchad). Le coût de cette donation s’élève à plus de 300 millions de FCFA.  

S'abonner à Actualité